fr

Choisissez votre langue/votre pays

Suisse

goeweil.ch

Un fourrage et une longueur de coupe plus propres ne sont que deux facteurs parmi tant d’autres, dont dépend la qualité d’ensilage.

Ensilage de qualité – voici comment cela fonctionne

 

La production de lait ou de viande des bœufs et vaches dépend fortement de la qualité de l’ensilage que l'on donne aux animaux. Plus l’ensilage est bon, moins il faut d’aliments concentrés pour atteindre la même production. Qu’est-ce qui caractérise ainsi un ensilage haute qualité ? Et surtout, que dois-je observer lors de la production pour obtenir finalement un tel ensilage ?

 

Période de récolte optimale

Pour les grandes surfaces à récolter notamment, avoir une quantité de récolte totale de même qualité peut être un défi. Le compactage uniforme et optimal des silos mobiles est notamment ici souvent difficile à garantir. Les mauvaises fermentations avec des pertes de nutriments ne sont pas rares.
Lors de la production de balles rondes d’ensilage, on a l’avantage de pouvoir réagir de manière flexible à la période de coupe adaptée et aux conditions météorologiques optimales.
On peut ainsi récolter la qualité de fourrage de base idéale de toutes les surfaces.
Plus d'infos sur ce thème >>

 

Fourrage propre

Une fermentation optimale de l’ensilage peut seulement fonctionner si la part de cendres brutes est la plus faible possible. Pour y parvenir, il faut observer les points suivants :

  • Entretien des prairies

    Il faut entretenir les prairies au printemps pour éliminer les irrégularités causées par les animaux vivant dans le sol (taupinière, campagnols, etc.) et répartir les restes de fumier. D’autre part, la surface végétale est également aérée de cette manière, ce qui a un effet positif sur le tallage. Les surfaces végétales clairsemées doivent en outre être replantées.

  • Réglage correct de la faucheuse, de la faneuse et de l’andaineur

    Outre la hauteur de coupe minutieusement choisie, il faut surtout observer la pression de contact des machines pour éviter les éventuelles détériorations du sol.

  • Réglage correct de la presse (réglage du Pick-Up)

    Les dents du Pick-Up doivent être à environ 3 cm du sol ferme et ne doivent pas toucher la terre.

 

Teneur en masse sèche

Un autre facteur important est le degré préfané. Pour les vaches laitières, celui-ci est, pour l’herbe destinée à l’ensilage des balles, compris entre 30 et 40 pour cent de masse sèche. Plus la teneur en masse sèche est élevée, plus le fourrage doit être coupé court pour obtenir un meilleur compactage.

 

Utilisation d’agents d'ensilage

Si les mesures ci-dessus ne peuvent pas être réalisées ou seulement en partie (ex. en cas de teneur en masse sèche trop élevée ou d’ensilages pluvieux/sales), il est recommandé d'utiliser des agents d’ensilage. Il existe de nombreux produits différents, que ce soit à base biologique que chimique. Indépendamment de ce que l’on utilise, les mauvaises fermentations et processus de réchauffage doivent être évités pour limiter les pertes de qualité de l’ensilage.

Même pour la presse à balles rondes G-1 F125 de Göweil, une unité d’agents de dosage est disponible en option.

Avec deux buses d'injection, l’ensilage est enrichi en agents d’ensilage par l'unité de dosage et amélioré d'un point de vue qualitatif.

Plus d'infos >> 

FacebookYoutubeInstagram Contacter maintenant